Eurozapping : la Roumanie trop polluée, la Catalogne sans président

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision ce mardi 30 janvier.

Voir la vidéo
France 3

La pollution empoisonne l'air de la Roumanie. Bucarest est à peine visible sous le brouillard des usines et des pots d'échappement. Avec la France, ce pays fait partie des neuf mauvais élèves convoqués par l'UE. La Roumanie doit revoir ses infrastructures vétustes. Chaque année, 450 000 personnes meurent prématurément en Europe.

Une application de fitness britannique donne des sueurs froides. Les soldats américains en sont friands pour mesurer leur performance. Problème : l'application Strava géolocalise ses utilisateurs, même si ce sont des soldats qui se trouvent dans des bases militaires censées être secrètes. Les armées exigent désormais que leurs personnels n'utilisent plus ce type d'applications.

Sept ans de courrier accumulé

Investiture retardée en Catalogne. Les indépendantistes se sont mobilisés pour soutenir leur unique candidat Carles Puigdemont exilé en Belgique alors que la loi impose sa présence. Madrid a renforcé ses contrôles aux frontières pour l'empêcher de rentrer clandestinement en Espagne.

Un postier paresseux et indélicat en Italie. Des colis, des lettres, des factures ont été accumulés depuis 2010 par un facteur de 56 ans près de Venise. Il a fait nettoyer son garage par une société de nettoyage qui l'a dénoncé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation à Barcelone contre le référendum lancé par l\'indépendantiste catalan Carles Puigdemon en octobre 2017.
Manifestation à Barcelone contre le référendum lancé par l'indépendantiste catalan Carles Puigdemon en octobre 2017. (MAXPPP)