Cet article date de plus de trois ans.

Espagne : quel avenir pour Carles Puigdemont ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Espagne : quel avenir pour Carles Puigdemont ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Chef du gouvernement catalan initiateur de la déclaration d'indépendance, destitué et accusé par Madrid de rébellion, Carles Puigdemont est au coeur d'une situation complexe. Sophie Pérez fait le point.

Carles Puigdemont a été destitué dès la proclamation illégale de l'indépendance de la Catalogne le 27 octobre dernier. Mais au lendemain d'un acte politique aussi fort, il ne devrait pas s'avouer vaincu. À Barcelone, Sophie Pérez évoque ce que pourrait être son avenir dans les jours qui viennent. "Pour l'instant, déclare-t-elle, tout porte à croire qu'il va s'accrocher à son siège et qu'il compte toujours occuper son poste de président. Si c'est le cas, la justice espagnole pourra le poursuivre pour usurpation de fonction."

Poursuivi pour rébellion

Carles Puigmdemont aura déjà, quoi qu'il arrive, affaire à la justice espagnole. "Dès lundi, ajoute la journaliste, il sera poursuivi pour acte de rébellion : c'est l'un des délits les plus graves du Code pénal espagnol, passible de 30 ans de prison. La justice pourra décider, compte tenu du contexte, de placer Carles Puigdemont en détention par prévention. La situation serait délicate pour le gouvernement espagnol, notamment en terme d'image."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.