Espagne : Madrid décidé à suspendre l'autonomie de la Catalogne

En Espagne, après l'ultimatum, l'action. Madrid a annoncé ce jeudi 19 octobre qu'elle poursuivait la procédure de suspension d'autonomie de la Catalogne.

France 3

L'annonce est venue de Madrid ce jeudi 19 octobre au matin. Le gouvernement espagnol s'apprête à suspendre l'autonomie de la Catalogne en appliquant l'article 155 de la Constitution espagnole. Madrid avait demandé au président catalan Carles Puigdemont de renoncer avant 10 heures ce matin à l'indépendance de la Catalogne. Mais dans une lettre envoyée ce matin au Premier ministre espagnol, Carles Puigdemont continue ses appels au dialogue et menace de déclarer l'indépendance de sa région.

Une crise institutionnelle inédite

Ce matin, la situation semblait plus que jamais bloquée entre Madrid et les indépendantistes catalans. Il ne reste plus que deux jours pour mettre fin au bras de fer entre Mariano Rajoy et Carles Puigdemont et trouver une porte de sortie à cette crise qui dure depuis plusieurs semaines. Au-delà, l'Espagne pourrait s'enfoncer dans une crise institutionnelle inédite depuis le retour vers la démocratie après la mort de Franco en 1975.

Le JT
Les autres sujets du JT
Première intervention du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy après les attaques terroristes en Catalogne, le 17 août 2017
Première intervention du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy après les attaques terroristes en Catalogne, le 17 août 2017 (LLUIS GENE / AFP)