Espagne : les raisons du conflit entre la Catalogne et le pouvoir central

En Catalogne, le sentiment indépendantiste n'a cessé de grandir ces dernières années. La région est la plus riche du pays et beaucoup de Catalans se sentent lésés par le pouvoir central.

France 3

Un grand "Sí" pour l'indépendance. Ce 11 septembre pour la fête nationale catalane, un million de séparatistes se sont massés à Barcelone. Le bras de fer entre Madrid  et la Catalogne et ses 7,5 millions d'habitants dure maintenant depuis plusieurs années. La Catalogne est l'une des 17 communautés autonomes de l'Espagne. Elle a par exemple sa propre police, son propre gouvernement, son parlement et son drapeau, mais elle veut plus : l'indépendance. 

Une des régions les plus riches d'Espagne

C'est d'abord pour des raisons économiques : c'est l'une des régions les plus riches d'Espagne et la plus industrialisée aussi. Avec 16% de la population, les Catalans produisent 20% de la richesse du pays. Une richesse qu'ils souhaiteraient ne plus redistribuer au reste du pays. Une indépendance souhaitée aussi pour des raisons politiques. Depuis 2015, les indépendantistes sont en majorité au parlement catalan.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Première intervention du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy après les attaques terroristes en Catalogne, le 17 août 2017
Première intervention du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy après les attaques terroristes en Catalogne, le 17 août 2017 (LLUIS GENE / AFP)