Espagne : le leader catalan Carles Puigdemont réfugié à Bruxelles

Carles Puigdemont est réfugié en Belgique peut-être pour négocier un asile politique. L'ex-président de la Catalogne est menacé de poursuites pour rébellion.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le leader catalan est bien arrivé lundi 30 octobre même s'il est resté invisible. La confirmation est venue de celui qui est désormais son avocat, Paul Bekaert, un Flamand spécialisé dans le droit d'asile et les Droits de l'homme. Les deux hommes se sont vus lundi après-midi au bureau de l'avocat. Au nom du secret professionnel, il ne souhaite pas donner les intentions de son client.

Bruxelles embarrassée

Il fait pourtant peu de doute que Carles Puigdemont fera une demande de droit d'asile politique. Un dossier très embarrassant pour Charles Michel, le Premier ministre belge, qui ne voudra pas se froisser avec Madrid et qui dans le même temps sera poussé par ses ministres du parti séparatiste flamand qui tend la main à Carles Puigdemont depuis le début de la crise en Catalogne. Celui-ci devrait s'exprimer ce mardi 31 octobre à la mi-journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, à Barcelone, le 21 octobre 2017.
Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, à Barcelone, le 21 octobre 2017. (REUTERS)