Cet article date de plus de trois ans.

Catalogne : Puigdemont libéré sous conditions par la justice belge

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
verdeau
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Carles Puigdemont et ses quatre ministres, en garde à vue ce dimanche 5 novembre à Bruxelles, ont été libérés sous conditions ce soir par la justice belge.

Après près de huit heures d'audition par un juge d'instruction, les cinq dirigeants de la Catalogne ont été libérés ce dimanche soir par le parquet belge. Ils sont repartis dans un fourgon de police. Une libération sous conditions. Ce n'est pas vraiment une surprise puisque Carles Puigdemont n'a cessé de répéter toute la semaine qu'il était prêt à coopérer pleinement avec la justice belge.

Une procédure complexe

Lundi, affirme en direct de Bruxelles le journaliste de la rédaction européenne Pascal Verdeau, celle-ci disposera de quinze jours pour examiner les charges qui figurent dans le mandat d'arrêt européen lancé il y a quelques jours par les magistrats espagnols. Il faut aussi que les délits retenus existent dans les lois des deux pays. Les accusés pourront interjeter appel. En moyenne, cela prend entre deux et trois mois. La défense de Carles Puigdemont va tenter de démontrer que, si l'ancien président catalan est remis à l'Espagne, son procès ne sera pas vraiment équitable.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Catalogne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.