Catalogne : "Madrid est responsable de la détérioration du dossier catalan"

Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l'Iris et spécialiste de l'Espagne, analyse les conséquences de la déclaration d'indépendance de la Catalogne.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après la déclaration d'indépendance de la Catalogne ce vendredi, des élections anticipées vont avoir lieu en décembre prochain, alors que la région est mise sous tutelle. "Madrid reprend la main et va diriger la Catalogne pendant deux mois. Il y a des conséquences personnelles, pour ceux qui sont écartés du pouvoir. Il va y avoir des conséquences politiques et sociales qui seront très difficiles à cicatriser", explique Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), spécialiste de l'Espagne, invité du Soir 3.

Quelle est l'origine de la fracture ?

L'origine de la fracture remonte à quelques années, selon le chercheur. "Madrid est responsable de la détérioration du dossier catalan. Depuis 2010, le parti populaire s'est battu contre le statut amélioré de la Catalogne. Le gouvernement de Mariano Rajoy n'a pas fait de proposition concrète, ce qui a provoqué la radicalisation des nationalistes, qui n'étaient pas indépendantistes au départ", indique Jean-Jacques Kourliandsky.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l\'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris).
Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). (FRANCE 3)