Cet article date de plus de six ans.

Catalogne : Barcelone défie la justice espagnole sur le vote symbolique sur l'indépendance

Alors que le tribunal constitutionnel espagnol a suspendu cette consultation citoyenne, le gouvernement catalan annonce son maintien.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des étudiantes manifestent pour défendre l'organisation d'un référendum sur l'indépendance de la Catalogne, le 7 octobre 2014, à Barcelone (Espagne).  (ALBERT GEA / REUTERS)

Les Catalans ne pouvaient pas choisir l'indépendance, ils ne pourront pas non plus s'exprimer. Le tribunal constitutionnel espagnol a annoncé, mardi 4 novembre, avoir suspendu le vote symbolique sur l'indépendance de la Catalogne, prévu dimanche. L'exécutif régional ne l'entend pas de cette oreille et annonce le maintien de cette consultation.

Le gouvernement espagnol avait saisi la haute juridiction vendredi dernier, en lui demandant de se prononcer sur la constitutionnalité de cette consultation populaire. En septembre, la même juridiction avait déclaré inconstitutionnel un référendum sur l'indépendance que le gouvernement régional de Catalogne voulait organiser. 

Face à cette décision, Artur Mas, le président du gouvernement catalan, avait annoncé, en octobre, l'abandon du projet de référendum et son remplacement par une consultation symbolique.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Catalogne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.