Catalogne : la justice espagnole ouvre une enquête pour "terrorisme" visant l'organisation indépendantiste "Tsunami Démocratique"

Cette mystérieuse plateforme, qui communique sur les réseaux sociaux et via des messageries chiffrées, est à l'origine de l'appel au blocage de l'aéroport de Barcelone survenu lundi. 

Des manifestants indépendantistes bloquent l\'aéroport de Barcelone, le 14 octobre 2019.
Des manifestants indépendantistes bloquent l'aéroport de Barcelone, le 14 octobre 2019. (PAU VENTEO / AFP)

La justice espagnole a ouvert une enquête à l'encontre de la mystérieuse organisation séparatiste catalane "Tsunami Démocratique", indique une source judiciaire à l'AFP, vendredi 18 octobre. L'enquête, effectuée par l'Audience nationale, un haut tribunal madrilène, porte sur des soupçons de "terrorisme".

>> Affrontement avec la police, barricades en feu... Suivez en direct la manifestation monstre en plein cœur de Barcelone

La plateforme "Tsunami Démocratique" est à l'origine de l'appel au blocage de l'aéroport de Barcelone par des indépendantistes, survenu lundi. Cette organisation, qui communique via les réseaux sociaux et des applications de messagerie chiffrées, est parvenu à mobilisé 10 000 personnes selon le ministère de l'Intérieur. 

Le tribunal a également bloqué l'accès aux sites internet et aux profils sur les réseaux sociaux de la plateforme, a ajouté la même source judiciaire interrogée par l'AFP, précisant toutefois que la compétence du tribunal madrilène se limitait à l'Espagne. De son côté, l'organisation a confirmé le blocage sur son compte Telegram. "C'est le début de la censure, comme le 1er octobre", a-t-elle écrit, évoquant ainsi le référendum d'autodétermination du 1er octobre 2017, interdit par la justice espagnole.