Catalogne : deux camps irréconciliables ?

Au lendemain de la mobilisation massive à Barcelone des opposants à l'indépendance de la Catalogne, les indépendantistes doutent et la fracture semble se réduire.

Cette vidéo n'est plus disponible

Sur les quotidiens espagnols du lundi 9 octobre, un sujet est sur toutes les unes : la mobilisation massive des partisans de l'union espagnole survenue la veille, à Barcelone. Pour un groupe d'amis catalans attablés à un café qui ont manifesté, règne le sentiment que quelque chose à changé quand la majorité silencieuse a enfin décidé d'élever la voix. À la table voisine, deux jeunes mamans qui ont voté pour l'indépendance tiennent un discours modéré. "Il faut être réaliste, l'indépendance ne paraît pas possible tout de suite, surtout d'un point de vue économique".

Les indépendantistes doutent

Chez les indépendantistes, la prudence est effectivement plus perceptible que les jours passés. La démonstration de force des opposants à la sécession et la fuite d'une quinzaine d'entreprises font désormais douter de l'urgence d'une déclaration d'indépendance. Le compte à rebours est désormais lancé : le président de la région doit annoncer sa stratégie demain 10 octobre à 18 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre l\'indépendance de la Catalogne  à Madrid (Espagne), le 7 octobre 2017.
Manifestation contre l'indépendance de la Catalogne  à Madrid (Espagne), le 7 octobre 2017. (JAVIER SORIANO / AFP)