Catalogne : des électeurs occupent des bureaux de vote pour soutenir le référendum

Les dirigeants indépendantistes catalans sont déterminés à organiser le scrutin dimanche, en ouvrant 2 300 bureaux de vote dans toute la région autonome.

Des policiers catalans appartenant aux Mossos d\'Esquadra gardent l\'entrée d\'une école où doit avoir lieu le scrutin, à Barcelone, le 29 septembre 2017. 
Des policiers catalans appartenant aux Mossos d'Esquadra gardent l'entrée d'une école où doit avoir lieu le scrutin, à Barcelone, le 29 septembre 2017.  (PAU BARRENA / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils sont prêts à dormir sur place. Des militants favorables au référendum d'autodétermination en Catalogne ont commencé, vendredi 29 septembre au soir, à occuper des écoles qui doivent servir de bureaux de vote, afin de garantir que le scrutin pourra bien s'y tenir, a constaté un journaliste de franceinfo sur place. 

Des journalistes de l'AFP ont observé des occupations dans deux écoles du centre-ville, tandis qu'une "plateforme des écoles ouvertes pour le référendum" poste sur Twitter des images de plusieurs occupations.

Près de 2 300 bureaux de vote ouverts

A deux jours de ce référendum interdit, les dirigeants indépendantistes catalans se sont dit déterminés à organiser le scrutin en ouvrant près de 2 300 bureaux de vote, malgré les efforts de Madrid pour les en empêcher.

Le face-à-face entre le pouvoir espagnol et les séparatistes en Catalogne est une des pires crises traversées par l'Espagne depuis qu'y a été rétablie la démocratie.