Navigation : les secouristes espagnols sauvent le skippeur français Laurent Camprubi dans une opération périlleuse

Publié
Navigation : les secouristes espagnols sauvent le skippeur français Laurent Camprubi dans une opération périlleuse
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Bouquillat, A.Lopez, Imags Salvamento Maritimo - France 2
France Télévisions

Un sauvetage miraculeux a eu lieu au large des côtes espagnoles, jeudi 4 août. Le navigateur français Laurent Camprubi a passé 16 heures coincé sous la coque de son voilier qui avait chaviré. Il a pu respirer grâce à une poche d'air de 30 cm. Les secouristes louent son sang-froid.

À 22 km des côtes espagnoles, le voilier du navigateur Laurent Camprubi a chaviré. Sous la coque, une poche d'air lui a permis de respirer. Le cauchemar a duré 16 heures. Alertés, les sauveteurs espagnols sont parvenus à le tirer d'affaire, jeudi 4 août. Mais au début de l'opération, ils ne pouvaient pas intervenir car la mer était agitée. De nuit, enfin, un hélicoptère est parvenu à déposer un secouriste sur le bateau. Il a frappé sur la coque, et a perçu une réponse.

Une opération périlleuse

L'opération de secours a été périlleuse. "La plus grande préoccupation, c'est que si on faisait une ouverture dans la coque, d'un côté, de l'eau pouvait entrer et le noyer, ou bien carrément faire couler le voilier", explique Vicente Cobolo, responsable de la société de secours et de sécurité maritime espagnole. Les sauveteurs sont enfin parvenus à sécuriser le bateau, et ont réussi à y pénétrer. Le skippeur a été transporté par hélicoptère, en état d'hypothermie mais vivant. Laurent Camprubi est sain et sauf.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.