Cet article date de plus d'un an.

Meurtre filmé à Lyon : trois mineurs arrêtés en Espagne

Trois mineurs ont été arrêtés à Valence, en Espagne, dans le cadre de l'enquête sur un meurtre à Lyon. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le bâtiment dans lequel le corps d'un homme a été découvert à Lyon, le 5 mars 2019.  (PHOTOPQR / LE PROGRES / MAXPPP)

Trois mineurs, soupçonnés d'être impliqués dans un meurtre à Lyon, ont été arrêtés à Valence en Espagne, ont annoncé mardi 12 mars les autorités espagnoles, sans donner plus de détails sur leur identité ou âge. 

"Des policiers français se déplacent en ce moment même (vers l'Espagne) pour mettre en œuvre un ordre d'extradition présenté par la France", a indiqué le préfet de Valence Juan Carlos Fulgencio. Selon le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, les trois mineurs "de nationalité algérienne" détenus en Espagne, pourraient correspondre aux suspects pour lesquels "trois mandats d'arrêt européens" ont été délivrés.

Enquête pour meurtre et actes de torture

Le 5 mars, en France, un homme avait appelé la police pour l'avertir qu'il venait de voir sur les réseaux sociaux une vidéo montrant un de ses amis se faire poignarder. Les pompiers avaient ensuite découvert, dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon, le cadavre d'un homme "pieds et poings liés", de nationalité algérienne. 

L'autopsie avait révélé "une soixantaine de plaies par arme blanche", selon le parquet de Lyon, qui a ouvert une enquête pour "meurtre précédé, accompagné ou suivi d'actes de torture commis en bande organisée". Un autre homme, un Algérien de 28 ans apparaissant blessé dans la vidéo, a été identifié et entendu par les enquêteurs français. "Il présente de nombreuses blessures mais ses jours ne sont pas en danger", avait souligné le parquet dans un communiqué publié le 7 mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.