Cet article date de plus de cinq ans.

Législatives en Espagne : pas de majorité absolue pour le parti au pouvoir

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Législatives en Espagne : pas de majorité absolue pour le parti au pouvoir
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Madrid, Lilya Melkonian fait le point sur les conséquences des résultats des élections législatives de dimanche.

Le Parti populaire, actuellement au pouvoir, est arrivé en tête des élections législatives en Espagne dimanche 20 décembre, mais sans majorité absolue. Pour pouvoir gouverner, Mariano Rajoy va donc devoir faire des alliances. "En l'état actuel des choses, il ne pourra pas faire approuver un gouvernement avec ce Parlement", souligne Lilya Melkonian avant d'ajouter qu'il va devoir négocier le soutien d'autres forces politiques "comme Ciudadanos, le parti de centre-droit, qui est arrivé hier en quatrième position".

Un pays ingouvernable ? 

Même avec des alliances, le Premier ministre espagnol "risque d'avoir bien du mal à faire voter ses propositions et donc à mener la politique qu'il souhaitait", poursuit l'envoyée spéciale de France 2. Ce lundi matin, "au vu de la répartition des sièges de ce Parlement, l'Espagne est devenue ingouvernable", conclut Lilya Melkonian en direct de Madrid.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.