Cet article date de plus de six ans.

Le parti anti-austérité Podemos rassemble au moins 100 000 personnes à Madrid

Les manifestants ont appelé au changement en Espagne, une semaine après la victoire de Syriza en Grèce.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pablo Iglesias, leader du Podemos, à la tribune lors d'une manifestation à Madrid, samedi 31 janvier 2015.  (  MAXPPP)

Cette mobilisation rappelle les manifestations du mouvement des "indignés", né le 15 mai 2011 dans les mêmes rues. A Madrid, au moins 100 000 partisans du parti anti-libéral Podemos ont manifesté samedi 31 janvier, selon le décompte de la police. Ce dernier évoquait pour sa part le chiffre de 300 000 participants. 

EVN / REUTERS / FRANCETV INFO

Au cri de "Oui, c'est possible!", ils ont appelé au changement en Espagne, portés par la victoire de Syriza en Grèce. La marche intervient en effet moins d'une semaine après la victoire aux élections législatives du parti anti-austérité grec, dont les dirigeants ont régulièrement fait campagne aux côtés de ceux de Podemos. Issus de deux des pays européens qui ont vécu le plus durement la crise, avec plus d'un cinquième de leur population active au chômage, Podemos et Syriza partagent le même rejet de la "troïka" : Banque centrale européenne, Commission européenne et Fonds monétaire international.

Podemos annonce "l'année du changement"

"Le vent du changement a commencé à souffler sur l'Europe", a déclaré Pablo Iglesias, le chef du parti, devant une foule compacte réunie place de la Puerta del Sol.  "Le problème, c'est un modèle de pays qui fait travailler l'Etat contre la société", et la "minorité [qui] engraissait ses comptes bancaires pendant que la majorité voyait les siens fondre", a-t-il lancé. "Ca c'est la corruption".

REUTERS / FRANCETV INFO

Ce rassemblement réussi pour Podemos intervient à moins d'un an des législatives en Espagne et à quatre mois d'élections régionales où la jeune formation, fondée il y a tout juste un an, présentera ses candidats. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.