Cet article date de plus de trois ans.

Le groupe séparatiste basque ETA annonce la dissolution de "toutes ses structures"

Le groupe l'a annoncé dans une lettre datée du 16 avril, rendue publique mercedi 2 mai.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des séparatistes basques, lors d'une manifestation à Bilbao le 22 août 2014 (RAFA RIVAS / AFP)

C'est désormais officiel. Dans une lettre datée du 16 avril dévoilée par le journal El Diario le mercredi 2 mai, le groupe séparatiste basque dit avoir "totalement dissous toutes ses structures" et "considère son intiative politique terminée". Le 20 avril, l'organisation indépendantiste avait demandé pardon pour le "mal" qu'elle avait causé dans sa lutte armée pour l'indépendance du Pays basque.

Cette annonce intervient après cinquante années de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque, qui ont coûté la vie à 850 personnes. L'ETA ("Euskadi Ta Askatasuna") a déclaré un cessez-le-feu en 2011 et remis ses armes en avril 2017, mettant fin à la dernière grande insurrection armée en Europe occidentale. Une "conférence internationale" pour le processus de paix au Pays Basque, doit se tenir le 4 mai à Cambo-les-Bains, près de Bayonne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.