Dimanche en politique, France 3

Espagne : nouvelles élections législatives en pleine crise

Les Espagnols retournent aux urnes dimanche 10 novembre pour la 4e fois en quatre ans, la 2e en six mois. Des élections législatives pour tenter de sortir de l'impasse politique dans un climat alourdi par la crise catalane et la montée de l'extrême droite.  

France 3

C'est la 4e fois en quatre ans que les Espagnols se rendent aux urnes pour élire leurs députés et tenter de dégager enfin une majorité pour gouverner l'Espagne. Le PSOE du Premier ministre sortant Pedro Sanchez devant le parti populaire, mais tous les sondages s'accorde encore une fois à prévoir un parlement sans majorité ni à gauche ni à droite. De quoi exaspérer les Espagnols lassés par l'instabilité politique.

L'extreme droite pousse

Ces élections se déroulent dans un climat alourdi par la tension qui règne en Catalogne. Une nouvelle fois samedi 9 novembre, des milliers de manifestants ont protesté à Barcelone contre les condamnations des principaux dirigeants indépendantistes à de lourdes peines de prison. Le scrutin pourrait également signer le retour en force de l'extrême droite et des nostalgiques du franquisme. Le parti Vox, qui prône la manière forte en Catalogne, pourrait devenir dimanche soir la 3e force politique du pays, une première depuis la mort de Franco il y a plus de 40 ans.

 

Le leader du PSOE Pedro Sanchez au soir de sa victoire lors des élections législatives en Espagne, le 28 avril 2019.
Le leader du PSOE Pedro Sanchez au soir de sa victoire lors des élections législatives en Espagne, le 28 avril 2019. (JAVIER SORIANO / AFP)