Éruption aux Canaries : inquiétude des autorités après le déversement de lave dans l’océan

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Éruption aux Canaries : inquiétude des autorités après le déversement de la lave dans l’océan
Franceinfo
Article rédigé par
M.De Chalvron, E.Noel - franceinfo
France Télévisions

Aux Canaries (Espagne), la coulée de lave du volcan de l’île de la Palma a atteint l’océan Atlantique dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 septembre, suscitant l’inquiétude des autorités en raison des risques de gaz toxiques.

Au matin du jeudi 30 septembre, les habitants de l’île de la Palma, aux Canaries (Espagne), ont découvert des immenses colonnes de fumée s’élevant des côtes. Plus tôt dans la nuit, la lave du volcan Cumbe Vieja a commencé à se déverser dans l’océan Atlantique, émettant des gaz potentiellement toxiques. Les autorités espagnoles redoutaient ce scénario, mais il semblerait que le pire ait été évité, le vent poussant les fumées vers le large, loin des habitants. 

Des émissions moins critiques qu’annoncées

"À l’heure actuelle, la lave tombe sur une première couche de lave dans la mer, et ça diminue le risque de gaz toxiques, mais nous surveillons le vent", explique un capitaine de la garde civile espagnole. Au point de contact entre la lave et l’océan, les émissions n’ont finalement pas été aussi critiques qu’annoncées. Pour autant, les mesures de sécurité ont été maintenues jusqu’à nouvel ordre. Les villages dans un périmètre de 3,5 kilomètres autour de la coulée sont strictement confinés. Le volcan Cumbe Vieja est en éruption depuis déjà dix jours, et il ne montre aucun signe d’accalmie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.