Elections législatives en Espagne : où en sont les tractations ?

Les résultats du scrutin n'ont dégagé aucune majorité. Ce lundi 21 décembre, les tractations sont engagées pour savoir qui dirigera le pays. France 2 fait le point.

France 2

Qui va diriger l'Espagne ? Si les résultats du scrutin placent le parti populaire en tête, le parti de droite ne dispose pas de majorité claire et devra se trouver des alliés. La journaliste Lilya Melkonian fait le point. "Le parti populaire de Mariano Rajoy a réuni un comité exécutif avec les cadres de son parti pour mettre en place une stratégie, mais en réalité, il dispose que de très peu d'options. Le parti de centre droit Ciudadanos qui aurait pu lui apporter son soutien a d'ores et déjà fait savoir qu'il ne participerait pas à un gouvernement de coalition et qu'il s'abstiendrait lors du vote d'investiture du gouvernement", explique la journaliste. 

Convaincre les petits partis

Mariano Rajoy va devoir négocier et faire des concessions sur son programme. Objectif : convaincre les petits partis qui ne disposent que de trois ou quatre sièges au parlement. "Ces négociations vont durer quelque temps ici en Espagne. Elles pourraient durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois", souligne Lilya Melkonian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, le 16 décembre 2015 à La Corogne (Espagne).
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, le 16 décembre 2015 à La Corogne (Espagne). (MIGUEL RIOPA / AFP)