Cet article date de plus de quatre ans.

Ripoll : la ville catalane qui a vu grandir plusieurs terroristes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Ripoll : dans la ville des terroristes qui ont la Catalogne
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sept des douze suspects des attaques de Barcelone et Cambrils (Espagne) viennent de la même ville : Ripoll. Une commune catalane au pied des Pyrénées. Sur place, personne n'avait remarqué un quelconque signe de radicalisation.

Au pied des Pyrénées : Ripoll, 10 000 habitants. Depuis vendredi 18 août, la petite commune catalane sans histoire découvre l'impensable. Plusieurs suspects des attentats vivaient ici. "Nous avons été les premiers sidérés quand nous avons appris que tous les suspects des attentats sont nés ou vivaient ici", explique une habitante. De l'aveu même des habitants, ici, tout le monde se connaît. Beaucoup avaient croisé les suspects sans savoir ce qu'il se préparait. "Deux étaient allés au collège avec mon fils, ici nous nous connaissons tous", indique une autre habitante.

Pas beaucoup de contacts

Dans un immeuble du centre-ville, un voisin vivait au-dessus de l'appartement d'un des suspects. Il décrit un adolescent discret qu'il croisait régulièrement sans pour autant avoir beaucoup de contacts. C'est aussi un Ripoll que vivait un imam suspecté dans les attaques. Son ADN aurait été retrouvé à 200 kilomètres de là dans la maison pulvérisée d'Alcanar où les terroristes préparaient leurs explosifs. À Ripoll, l'appartement de l'imam a été perquisitionné, selon son colocataire, il aurait quitté la ville il y a une semaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.