Espagne : ce que l'on sait du second attentat qui a fait un mort et plusieurs blessés à Cambrils

Les faits se sont déroulés dans une station balnéaire située à 120 km au sud de Barcelone dans la nuit de jeudi à vendredi. Les cinq "terroristes présumés" qui se trouvaient à bord de la voiture bélier ont été tués, a annoncé la police de Catalogne.

Un policier intervient sur les lieux de l\'attentat à Cambrils, en Catalogne (Espagne), le 18 août 2017.
Un policier intervient sur les lieux de l'attentat à Cambrils, en Catalogne (Espagne), le 18 août 2017. (REUTERS)

Une femme est morte et cinq civils et un policier ont été blessés à Cambrils (Catalogne, Espagne), dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 août, quand des "terroristes présumés" ont foncé dans la foule avec une voiture. Les cinq occupants du véhicule ont été tués, selon les Mossos d'esquadra, la police régionale de Catalogne. Franceinfo revient sur ce que l'on sait de cette seconde attaque.

>> Suivez en direct les dernières informations sur les attentats en Catalogne

L'attentat a visé une station balnéaire à 120 km de Barcelone

L'attaque est survenue entre minuit et minuit et demi sur la promenade de bord de mer de Cambrils, une station balnéaire de 33 000 habitants située à 120 km au sud de Barcelone. "Les terroristes présumés circulaient dans une Audi A3 et ont apparemment renversé plusieurs personnes avant de se heurter à une patrouille des Mossos d'esquadra et la fusillade a commencé", a annoncé un porte-parole du gouvernement régional.

"Entre 2 heures et 2h30, nous étions sur la promenade de la plage. Nous avons entendu des tirs et pensé : 'Ça doit être des fusées.' Mais c'étaient des coups de feu", a raconté à l'AFP Markel Artabe, 20 ans, serveur dans un restaurant de Cambrils. Plusieurs civils et un policier ont été blessés par le véhicule. Une femme a succombé à ses blessures, vendredi.

Les assaillants ont tous été tués

Les cinq occupants de la voiture ont été tués, a annoncé la police régionale de Catalogne peu après l'attentat. Quatre d'entre eux ont été abattus par les Mossos en sortant du véhicule. El Pais (en espagnol) précise que le cinquième a réussi à fuir et à parcourir environ 500 mètres avant d'être neutralisé par la police. Il est mort des suites de ses blessures.

Toujours selon El Pais, lors de sa brève fuite, le cinquième homme a réussi à blesser grièvement une femme. Les assaillants avaient une hache et des couteaux dans la voiture, et portaient de fausses ceintures explosives, selon la police catalane.

L'attaque est liée à celle de Barcelone

Les Mossos ont assuré sur Twitter, peu après 3 heures du matin, que la situation était "sous contrôle" à Cambrils. La police a précisé qu'elle considérait cette attaque comme liée à l'attentat survenu quelques heures plus tôt à Barcelone. Cette attaque sur La Rambla a fait au moins 13 morts et une centaine de blessés d'au moins 35 nationalités différentes. 

Selon la police, ces deux événements seraient aussi liés à une explosion survenue, jeudi matin, dans une maison à Alcanar, toujours en Catalogne. Cette explosion a fait un mort et, selon une source policière, les habitants de la maison préparaient des explosifs à l'aide de bonbonnes de gaz.