Cambrils : une voiture bélier fonce dans la foule

Deux attaques ont eu lieu à quelques heures d'intervalle en Catalogne, jeudi 17 août et vendredi 18 août, à Barcelone puis à Cambrils, à 120 km plus au sud.

France 2

C'est avec cette petite voiture que les cinq terroristes présumés ont foncé sur des passants à Cambrils, vendredi 18 août, faisant un mort et six blessés. Il est environ minuit quand soudain des coups de feu résonnent partout sur le front de mer. La police vient d'abattre les cinq terroristes présumés. Ils portaient de fausses ceintures d'explosifs.

Lien avec l'attentat de Barcelone

L'attaque a eu lieu à Cambrils, une station balnéaire à 120 km au sud de Barcelone. La voiture a remonté le front de mer et fini sa course sur un rond-point, stoppée par la police. Les terroristes ont eu le temps de toucher sept personnes, dont une vient de décéder. Tout de suite, un périmètre de sécurité est érigé. Après plusieurs heures de confusion, la situation s'est enfin calmée. À l'heure actuelle, la police a établi un lien avec l'attentat de Barcelone, mais l'attaque n'a toujours pas été revendiquée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier établit un périmètre de sécurité après une attaque à la voiture-bélier près de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, le 19 juin 2017.
Un policier établit un périmètre de sécurité après une attaque à la voiture-bélier près de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, le 19 juin 2017. (TAYFUN SALCI / ANADOLU AGENCY / AFP)