Cet article date de plus de quatre ans.

Attentats en Espagne : la villa d'Alcanar, point névralgique de la cellule terroriste

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentats en Espagne : la villa d'Alcanar, point névralgique de la cellule terroriste
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En direct d'Alcanar (Espagne), Nathalie Pérez rend compte de l'avancée de l'enquête sur les attentats qui ont frappé Barcelone et Cambrils et la cellule jihadiste qui les a perpétrés.

Cela ne fait aucun doute pour les enquêteurs, la maison d'Alcanar (Espagne) où a eu lieu une explosion est celle dans laquelle les attentats ont été préparés. "Les policiers sont toujours sur place pour tenter de recueillir de nouveaux indices et sécuriser la zone dans cette villa qui servait de laboratoire aux terroristes. Mercredi dernier, après une violente explosion, la villa a volé en éclats. Dans les décombres, les policiers ont découvert une vingtaine de bouteilles de gaz et deux hommes. L'un était mort, l'autre blessé", rappelle Nathalie Pérez.

De nombreuses allées et venues

L'homme blessé dans l'explosion est en ce moment même entendu au commissariat d'Alcanar. "Nous avons également pu joindre la plus proche voisine de la villa, qui a été blessée dans l'explosion. Elle nous dit qu'il s'agissait de quatre hommes qui avaient loué cette villa depuis près d'un an. Il y avait de nombreuses allées et venues. L'un d'eux parlait français. L'enquête ne fait que débuter, mais à ce stade les policiers sont convaincus que les attentats ont été élaborés ici et que la douzaine d'hommes qui ont participé à ces attaques sont tous passés par la villa d'Alcanar", rapporte la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.