Attentats en Espagne : l'enquête progresse

Plusieurs personnes sont activement recherchées par les autorités espagnoles après les attentats qui ont touché jeudi dernier la Catalogne. L'enquête progresse très vite.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Il est l'homme le plus recherché d'Espagne. Younes Abouyaaqoub, un marocain de 22 ans est soupçonné par les enquêteurs de faire partie de la cellule terroriste à l'origine des attentats qui ont frappé la Catalogne le 17 août dernier. Son rôle reste à être précisé, mais il pourrait être le conducteur de la camionnette qui a fauché les piétons sur les Ramblas de Barcelone faisant 14 morts et plus d'une centaine de blessés. L'homme était originaire de Ripoll, où plusieurs arrestations ont eu lieu.

Le ministre satisfait de l'avancée de l'enquête

Le ministre espagnol de l'Intérieur se dit satisfait de l'avancée de l'enquête. Trois terroristes ont été formellement identifiés : tous de jeunes hommes originaires du Maroc. Les trois hommes faisaient partie du commando de l'attaque de Cambrils, tous abattus par les forces de l'ordre. Au total, neuf suspects ont été neutralisés : trois arretés à Ripoll, cinq abattus à Cambrils et le dernier interpellé à Alcanar. C'est ici que la base arrière des terroristes est située : une villa qui a explosé la veille des attaques. Trois personnes restent activement recherchées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Moussa Oukabir, Saïd Aallaa, Mohamed Hychami et Younès Abouyaaqoub (de gauche à droite), suspects dans l\'enquête sur les attentats en Catalogne du 17 août 2017.
Moussa Oukabir, Saïd Aallaa, Mohamed Hychami et Younès Abouyaaqoub (de gauche à droite), suspects dans l'enquête sur les attentats en Catalogne du 17 août 2017. (MOSSOS D'ESQUADRA / AFP)