Cet article date de plus de trois ans.

Attentats de Catalogne : un mois après

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
barcelone
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Il y a un mois, Barcelone et Cambrils étaient frappés au cœur. Depuis, la cellule terroriste a été démantelée. C'est une attaque sans précédent qui était programmée.

Ce dimanche matin encore, les Espagnols, meurtris, fleurissaient le mémorial improvisé sur Les Ramblas, l'avenue piétonne de Barcelone placée désormais sous très haute protection policière. L'enquête est menée par le parquet antiterroriste de Madrid. Sur les douze suspects, quatre ont été arrêtés vivants. L'un d'eux a accepté de collaborer avec la police. Il a confirmé que la Sagrada Familia était un de leur objectif majeur.

Trois séjours à Paris

Il a aussi révélé qu'avec trois complices il s'est rendu, non pas une, mais trois fois à Paris fin 2016 puis mi-2017. Ils ont ensuite regagné la Catalogne, où des produits chimiques et 150 bouteilles de gaz ont été retrouvés dans leur laboratoire après son explosion accidentelle. De quoi fabriquer 100 kg de TATP, un explosif artisanal. Une quantité qui prouve qu'ils préparaient d'autres attentats d'une ampleur sans précédent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats en Catalogne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.