Attentats de Catalogne : un des quatre suspects se livre

Deux des quatre suspects des attentats de Catalogne mis en examen ont été écroués mardi 22 août. La cellule jihadiste préparait une attaque à la bombe de grande envergure.

France 2

Si les quatre suspects des attentats de Catalogne ont été inculpés d'assassinat terroriste, seulement deux ont été écroués. Un troisième est libre sous contrôle judiciaire et la justice se laisse trois jours pour enquêter et décide s'il libère le quatrième. Les auditions ont confirmé que la cellule terroriste projetait depuis deux mois de commettre des attentats de plus grande ampleur, notamment sur la Sagrada Familia.

La nuit pour moins tuer

Le terroriste blessé dans l'explosion de la villa d'Alcanar a confié que l'imam de Ripoll projetait de s'immoler. Selon la presse espagnole, citée par Dorothée Olliéric, l'envoyée spéciale de France 2 à Barcelone, ce même homme a aussi dit aux juges vouloir ne pas faire trop de mal et a proposé au groupe terroriste de mener des attaques de nuit pour faire moins de victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers catalans devant La Rambla à Barcelone, le 20 août 2017. 
Des policiers catalans devant La Rambla à Barcelone, le 20 août 2017.  (MATTHIAS BALK / AFP)