Cet article date de plus de sept ans.

Espagne : Alain Robert, le "Spiderman" français, escalade une tour de plus de 140 mètres

L'escaladeur français s'est lancé à l'assaut de la Torre Agbar, vendredi. Il a été arrêté par la police à sa descente.

Article rédigé par franceinfo avec Reuters
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le "Spiderman" français, Alain Robert, escalade la Torre Agbar à Barcelone, en Espagne, le 25 novembre 2016. (ALBERT GEA / REUTERS)

Le "Spiderman" français, Alain Robert, a escaladé, vendredi 25 novembre, l'une des plus hautes tours de Barcelone (Catalogne, Espagne). Sans harnais, l'escaladeur de 54 ans a grimpé la Torre Agbar, un bâtiment en verre de forme ovale, de plus de 140 mètres de hauteur, connu pour ses illuminations nocturnes.

Le Français Alain Robert grimpe la Torre Agbar à Barcelone, le 25 novembre 2016. (ALBERT GEA / REUTERS)

Plus de 100 gratte-ciel escaladés

Sous le regard des policiers et passants, le grimpeur est arrivé au sommet de la tour en environ une heure, avant de redescendre. Connu pour ce genre d'escalades, Alain Robert a grimpé près de 100 gratte-ciel dans le monde, comme le Golden Gate Bridge à San Francisco (Etats-Unis), le Burj Khalifa à Dubaï (Emirats arabes unis), la Tour Eiffel à Paris, ou l'opéra de Sydney (Australie).

En septembre 2015, il s'était attaqué à la tour Engie, dans le quartier de la Défense, près de Paris, la cinquième plus haute de France. Il avait dit lutter pour "un système bancaire plus juste et plus transparent". A chaque fois, l'escaladeur grimpe ces bâtiments sans protection, avec juste de la craie sur les mains et des chaussures d'escalade. 

Bercelone : Alain Robert dit Spiderman grimpe la Torre Agbar
Bercelone : Alain Robert dit Spiderman grimpe la Torre Agbar Bercelone : Alain Robert dit Spiderman grimpe la Torre Agbar

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.