VIDEO. Profession : sauveteur de corail à Bora Bora

Denis Schneider est biologiste marin sur l'île polynésienne. Son métier consiste à tenter de sauver les coraux, menacés par les changements climatiques.

JENNY BRIFFA, PAOLO BOSONIN - FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Sur un île mythique, un homme exerce un métier de rêve. A Bora-Bora, une des plus belles îles de Polynésie française, Denis Schneider est le vétérinaire du corail. Il est biologiste marin et son bureau est un splendide lagon. Mais le spécialiste déplore la mort de son objet d'étude. Sous l'eau, ensablement, réchauffement climatique et cyclones ont eu raison des coraux.

Alors, chaque semaine, Denis Schneider et son équipe récupèrent les coraux en perdition. "Près de 50% des coraux sont morts ici", constate-t-il lors d'une plongée. Son but, lorsqu'il part ainsi à la pêche, est de sauver ce qui peut l'être. En transplantant les coraux abîmés, dont une partie survit encore, dans un environnement protégé, sur un récif artificiel, alimenté en électricité, les plongeurs permettent aux animaux de se régénérer en calcium.

Vue aérienne du lagon de Bora Bora, en Polynésie française, le 24 septembre 2011.
Vue aérienne du lagon de Bora Bora, en Polynésie française, le 24 septembre 2011. (MOND'IMAGE / TIPS / AFP)