VIDEO. La "Xylella fastidiosa", bactérie "tueuse d'oliviers", repérée pour la première fois en Corse

Elle a déjà dévasté les exploitations du sud de l'Italie, mais n'avait jamais été repérée en France hors du marché de Rungis.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les agriculteurs corses craignaient son arrivée depuis plusieurs mois. La bactérie Xylella fastidiosa a été répérée pour la première fois dans la nature sur le territoire français, le 20 juillet, sur une zone commerciale de Popriano, en Corse-du-Sud. En Italie, cette bactérie surnommée "tueuse d'oliviers" sévit depuis 2013 et ravagé des milliers d'héctares du cultures, contaminant environs 10% des oliviers de la région de Lecce, au sud du pays. En France, elle n'avait été repérée qu'au marché de Rungis, sur un plant de caféier originaire d'Amérique centrale.

Aucun remède connu n'existe contre la Xylella fastidiosa, qui se propage par les insectes, et ne contamine pas seulement les oliviers, mais quelque 200 végétaux, des vignes aux clémentiniers. Elle provoque les dépérissement des plantes, et ne se manifeste qu'au bout de plusieurs mois, après avoir attaqué la cime du feuillage et être descendue vers le tronc pour infecter totalement l'arbre et ses voisins.

Une enquête épidémiologique lancée

"Cela fait des mois que nous réclamons l'arrêt complet de l'importation de végétaux dans l'île et nous n'avons jamais été entendus", a déclaré à l'AFP, lors d'un rassemblement devant la préfécture de Corse, jeudi, une responsable du collectif Xyllela Fastidiosa, qui avait lancé l'alerte par rapport à la situation en Italie.

Une enquête épidémiologique est en cours, pour déterminer d'où venaient les arbustes infectés, et s'ils représentent un cas isolé ou un possible foyer d'infection. Les résultats sont attendus dans une quinzaine de jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une olivier infecté par la bactérie \"Xylella Fastidiosa\" en attente d\'être abattu, près de Brindisi (Italie), le 24 mars 2015.
Une olivier infecté par la bactérie "Xylella Fastidiosa" en attente d'être abattu, près de Brindisi (Italie), le 24 mars 2015. (GAETANO LO PORTO / AP / SIPA)