Cash Investigation, France 2

VIDEO. "Cash investigation" : le microplastique, un danger invisible et omniprésent

L'émission "Cash Investigation", diffusée mardi 11 septembre à 21 heures sur France 2, a remonté la trace du microplastique, cette matière invisible à l'œil nu et que l'on trouve partout.

Voir la vidéo

"Le plastique, ça met des centaines ou des milliers d'années à se dégrader". Chelsea Rochman se veut alarmiste devant la caméra de "Cash Investigation", à l'occasion de son numéro intitulé "Plastique : la grande intox" diffusée mardi 11 septembre à 21 heures, sur France 2. La scientifique de l'université de Toronto pointe du doigt une des propriétés les plus problématiques du plastique.

Ça finit par disparaître, mais vraiment lentement... et ça ne disparaît pas complètement.

Chelsea Rocheman, scientifique à l'université de Toronto

à "Cash Investigation"

Car le plastique laisse toujours des traces, "des toutes petites particules" que l'on appelle "le microplastique". Cette matière est présente dans l'eau du robinet, dans le sel de table, dans la bière, mais aussi dans l'air que l'on respire.

Tumeurs cancéreuses décelées chez les poissons

Chelsea Rochman a fait une expérience sur les poissons pour comprendre les effets du microplastique. D'un côté, un groupe de poissons dans de l'eau de mer avec du microplastique et de l'autre, des poissons dans de l'eau "propre". Au bout de quelques mois, la scientifique a remarqué que les poissons qui avaient mangé du plastique développaient rapidement des cellules dans le foie, soit des prémices de "tumeurs cancéreuses".

Mais la tumeur ne serait pas directement liée au plastique, mais plutôt à la présence d'un cocktail de produits chimiques qui y sont ajoutés pour le rendre plus souple, plus flexible ou plus résistant au feu. Dans ce dernier cas, on appelle ces produits des "retardateurs de flamme". Ils sont présents en très grand nombre dans le plastique. Ils sont tellement nombreux qu'ils partent aussi au recyclage.

L\'émission \"Cash Investigation\" a interrogé des chercheurs de l\'université de Toronto pour retrouver la trace du microplastique, cette matière qu\'on l\'on trouve partout.
L'émission "Cash Investigation" a interrogé des chercheurs de l'université de Toronto pour retrouver la trace du microplastique, cette matière qu'on l'on trouve partout. (CASH INVESTIGATION / FRANCE 2)