Cet article date de plus d'onze ans.

Un second vol Air France acheminant 96 rescapés du séisme d'Haïti a atterri vendredi vers 11H45 à l'aéroport d'Orly

Un premier vol était arrivé un peu plus tôt dans la matinée avec 54 rescapés à son bord. Ils avaient été accueillis par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner.Le premier vol est parti de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et le deuxième de Fort-de-France en Martinique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Grève des contrôleurs aériens européens (France 2)

Un premier vol était arrivé un peu plus tôt dans la matinée avec 54 rescapés à son bord. Ils avaient été accueillis par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner.

Le premier vol est parti de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et le deuxième de Fort-de-France en Martinique.

"Il y a une rotation entre Port-au-Prince et la Martinique et tous les Français, et d'autres nationalités, qui voudront rentrer seront rapatriés au plus vite", a déclaré Bernard Kouchner devant le pavillon d'honneur d'Orly, où les rescapés se sont vu offrir des couvertures à leur arrivée.

Le ministre a ajouté: "Il n'y a aucune sélection. Il y a des gens qui veulent rester (....) C'est eux qui décident. Nous, nous sommes prêts à les accueillir. Il y a autour de 1.300 Français. Ils ne voudront pas tous rentrer", a-t-il dit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.