Cet article date de plus de dix ans.

Un fort tremblement de terre de magnitude 7,1 sur l'échelle du moment a secoué vendredi l'Alaska

L'épicentre du séisme a été localisé dans les îles Aléoutiennes, un archipel qui relie l'Alaska à la Russie, à 1.679 km d'Anchorage, la principale ville d'Alaska.Le risque de tsunami concerne uniquement les côtes de l'Alaska. Le Centre d'alerte aux raz de maréea écarté une "menace de tsunami destructeur de grande étendue".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Le port de Dutch Harbor en Alaska en alerte d'un Tsunami le 23 juin 2011 (AFP/JACOB RESNECK)

L'épicentre du séisme a été localisé dans les îles Aléoutiennes, un archipel qui relie l'Alaska à la Russie, à 1.679 km d'Anchorage, la principale ville d'Alaska.

Le risque de tsunami concerne uniquement les côtes de l'Alaska. Le Centre d'alerte aux raz de maréea écarté une "menace de tsunami destructeur de grande étendue".

Aucune victime ni dégâts n'étaient signalés dans l'immédiat. La secousse a frappé la région peu avant 03H00 du matin en heure locale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.