Cet article date de plus de huit ans.

Trafic de coques dans la Manche

Dix tonnes de coques illégalement pêchées ont été saisies dans la Manche, ont annoncé les autorités ce vendredi. Les mareyeurs et les pêcheurs mis en cause encourent jusqu'à 22.500 euros d'amende.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Darren Staples Reuters)

C'est une saisie record pour
le département de la Manche. Vendredi, les autorités ont annoncé avoir saisi
dix tonnes de coques pêchées illégalement par des professionnels sur le
littoral Manche-Mer du Nord.

Une surveillance avait été
mise en place autour du gisement de Brévands en juillet dernier. "Nous
savons qu'il y a régulièrement des dépassements des quantités autorisés
",
soit "128 kilos par pêcheurs et par marée ", René Le Saout,
directeur adjoint de la Direction départementale des territoires et de la mer,
interrogé par nos confrères de France Bleu Cotentin, mais explique-t-il, "nous n'avons jamais eu autant de surquotat identifié, on était plutôt dans la centaine de kilos ".

Parce qu'elle est hors du
commun, l'infraction menace la ressource et le marché. Les pêcheurs et
mareyeurs mis en cause risquent jusqu'à 22.500 euros d'amende.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.