Strasbourg : les ondes électromagnétiques cartographiées

Grande première en France, Strasbourg a cartographié les émissions d’ondes électromagnétiques quartier par quartier. 1.800 antennes relais émettrices ont été recensées. D’ici un an, ces mesures seront généralisées à toute la France.

(La ville de Strasbourg a cartographié les émissions d'ondes électromagnétiques quartier par quartier © Ville de Strasbourg)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La ville de Strasbourg a décidé de rendre visible l’invisible sur une carte en 3D. Les ondes électromagnétiques produites par plus de 1.800 antennes relais sont maintenant répertoriées en fonction de leur niveau d’émission, du bleu clair au rouge foncé.

Une première en France

Strasbourg prend les devants sur la loi Abeille de février 2015. Elle prévoit que d’ici un an, toutes les agglomérations réalisent de telles mesures et les rendent accessibles à leurs habitants. L’objectif est de mieux répartir les établissements accueillants des enfants, en évitant les zones les plus polluées par des ondes électromagnétiques. Le document a donc été réalisé grâce aux données de quatre opérateurs téléphoniques (Bouygues, Orange, SFR et Free) et à un schéma mathématique bien précis déjà utilisé dans d'autres pays européens.

La carte disponible à la demande des habitants

Pour l’instant, cette carte n’est pas publique. La mairie explique ne pas vouloir créer de "psychose" , en revanche "si des gens ont des inquiétudes, ils peuvent faire une demande, souligne Alexandre Feltz, adjoint au maire. Mais dans 99% des cas les émissions sont d’un niveau tout à fait acceptable dans Strasbourg." La commune souligne que les émissions varient sensiblement d'un bâtiment à l'autre et même étage par étage.  "C’est très précis, c’est pour cela que la carte est en 3D et si on a un doute on fera des mesures précises sur place" , explique Alexandre Feltz. 

"Cette démarche nous permettra de protéger la population" Alexandre Feltz, adjoint au maire de Strasbourg, invité de France Info
--'--
--'--

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.