Cet article date de plus de cinq ans.

Près de La Rochelle, une entreprise recycle les coquilles d'huîtres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Près de La Rochelle, une entreprise recycle les coquilles d'huîtres
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Professionnels et particuliers peuvent faire parvenir à l'entreprise Ovive leurs coquilles d'huîtres. Lavées puis broyées, elles servent ensuite à certains élevages fermiers. Les explications de France 3.

Après les fêtes, que deviennent les coquilles d'huîtres que nous avons consommées ? L'entreprise Ovive est une des seules en France à les récupérer. Les coquilles, riches en calcaire, sont séchées, lavées, concassées, broyées. En bout de chaîne, les écailles sont conditionnées en paquets de cinq à 25 kilos. Destination, les petits élevages fermiers, pour le plus grand bonheur de leurs poules pondeuses. "Elles ont besoin d'une source de calcium pour fabriquer leurs coquilles d'oeuf et l'intérêt de la coquille d'huître, c'est sa friabilité. C'est un calcium très facilement absorbable", explique Jean-Luc Saunier, dirigeant d'Ovive.

Pour les particuliers aussi

Son entreprise ne récolte que 3 000 tonnes de coquilles, soit une goutte d'eau dans le monde ostréicole français. Les marges de progression sont donc énormes. Rien ne se crée, tout se transforme et tout le monde y trouve son compte. Nouveauté cette année, les particuliers aussi sont invités à trier leurs coquilles. Des collecteurs ont même été installés et jusqu'au 31 janvier, 200 tonnes seront ainsi ramassées et envoyées dans l'usine de Périgny (Charente-Maritime).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.