Près de la moitié des Français "inquiets" à propos du nucléaire

Les Français se disent "inquiets" à 47% à propos des centrales nucléaires sur le territoire. Selon un sondage Ifop pour Sud Ouest Dimanche, seuls les sympathisants UMP y sont franchement favorables.

(Jean-Philippe Ksiazek AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les Français sont globalement partagés sur l'avenir de l'énergie nucléaire en France. S'ils sont 47% à être "inquiets" à ce propos, nos concitoyens sont 11% à être "très inquiets" , selon un sondage Ifop à paraître dans Sud Ouest Dimanche. Par ailleurs la proportion de personnes interrogées "pas inquiètes du tout" est en chute libre : les optimistes étaient 23% en juin, ils ne sont plus que 10% aujourd'hui.

Enorme écart entre droite et gauche

Les sympathisants de l'UMP sont largement favorables à l'énergie nucléaire, ainsi 65% à plébiscitent le recours à l'atome. Toujours à droite, ils ne sont que 3% à y être opposé. Les sympathisants PS sont plus mitigés sur le sujet, plus de la moitié hésite (51%) et ils ne sont que 18% à être clairement opposés à l'usage du nucléaire dans la production d'électricité.

"Après Fukushima, nous devons sortir du nucléaire" (Eva Joly)

Sans surprise chez les écologistes, près de la moitié (43%) des sympathisants est largement opposée à l'utilisation de ce type d'énergie. Ils sont même 71% se dire "inquiets" à propos du recours au nucléaire. Difficile de connaître le rôle de la catastrophe de Fukushima, en mars dernier, dans ces résultats.