Cet article date de plus de dix ans.

Près de la moitié des Français "inquiets" à propos du nucléaire

Les Français se disent "inquiets" à 47% à propos des centrales nucléaires sur le territoire. Selon un sondage Ifop pour Sud Ouest Dimanche, seuls les sympathisants UMP y sont franchement favorables.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Jean-Philippe Ksiazek AFP)

Les Français sont globalement partagés sur l'avenir de l'énergie nucléaire en France. S'ils sont 47% à être "inquiets" à ce propos, nos concitoyens sont 11% à être "très inquiets" , selon un sondage Ifop à paraître dans Sud Ouest Dimanche. Par ailleurs la proportion de personnes interrogées "pas inquiètes du tout" est en chute libre : les optimistes étaient 23% en juin, ils ne sont plus que 10% aujourd'hui.

Enorme écart entre droite et gauche

Les sympathisants de l'UMP sont largement favorables à l'énergie nucléaire, ainsi 65% à plébiscitent le recours à l'atome. Toujours à droite, ils ne sont que 3% à y être opposé. Les sympathisants PS sont plus mitigés sur le sujet, plus de la moitié hésite (51%) et ils ne sont que 18% à être clairement opposés à l'usage du nucléaire dans la production d'électricité.

"Après Fukushima, nous devons sortir du nucléaire" (Eva Joly)

Sans surprise chez les écologistes, près de la moitié (43%) des sympathisants est largement opposée à l'utilisation de ce type d'énergie. Ils sont même 71% se dire "inquiets" à propos du recours au nucléaire. Difficile de connaître le rôle de la catastrophe de Fukushima, en mars dernier, dans ces résultats.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.