Portugal : le Tage à l'agonie à cause de la pollution

Dans la péninsule ibérique, le Tage se meurt en raison d'une forte pollution et de l'épuisement de ses ressources. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Il s'étend sur 1000 km, et au centre du Portugal, le Tage est un fleuve à l'agonie. A la surface, on voit une mousse chimique qui se décompose et empoisonne l'eau. Les fonds du Tage, eux, sont troubles et recouverts de sédiments pollués. En novembre déjà, d'autres vidéos circulaient, on y voyait des milliers de poissons morts.

Industrie et agriculture

"Ca fait mal au coeur, vraiment mal pour quelqu'un comme moi qui vit de ça. Personne n'imagine combien nous souffrons", explique Francisco Pedro, un pêcheur portugais. En cause, des usines de pâtes à papier qui déversent leurs déchets dans le fleuve. "Ces pratiquent doivent être beaucoup plus encadrées et moins permissives qu'avant", demande Domingos Patacho, membre d'une association de défense de la nature. Le Tage est le fleuve le plus long de la péninsule ibérique. Il est déjà épuisé par la sécheresse car sur sa partie espagnole, les agriculteurs pompent son eau sans relâche.

En Espagne, le fleuve Tage souffre d\'une immense sécheresse. Certains habitants pointent, outre le réchauffement climatique la décision prise il y a 40 ans de dévier ses eaux pour irriguer d\'autres régions.
En Espagne, le fleuve Tage souffre d'une immense sécheresse. Certains habitants pointent, outre le réchauffement climatique la décision prise il y a 40 ans de dévier ses eaux pour irriguer d'autres régions. (France 2)