Pesticides : une commune de Bourgogne n'a plus d'eau potable depuis huit ans

Publié Mis à jour
Pesticides : une commune de Bourgogne n'a plus d'eau potable depuis huit ans
France 3
Article rédigé par
M. Dana, S. Lafargue, M. Descoubes V. Kellner, K. Annette, L. Barbier - France 3
France Télévisions

Dans l'Yonne, l'eau d'une commune n'est plus potable depuis huit ans en raison de la présence d'un résidu de pesticides. Une situation compliquée pour les habitants du village.  

À Chemilly-sur-Serein (Yonne), les habitants ne peuvent plus boire l'eau du robinet depuis huit ans. L'eau de la commune est polluée au terbuméton déséthyl, un résidu de pesticides. D'après le fontainier, qui a aussi été vigneron, cet herbicide a été longtemps utilisé dans le secteur du village. "Moi, je pensais qu'on nous vendait des produits non nocifs (…) qu'on n'allait pas retrouver 20 ans après dans la nappe phréatique", affirme-t-il. 

Les habitants font des stocks de bouteilles d'eau  

Le maire de la commune, qui n'apprécie pas que le fontainier s'adresse à la presse, le licencie pendant le reportage. Il possède un des domaines viticoles les plus importants du village. Cependant, il accepte de répondre aux questions des journalistes et annonce un système de filtre à charbon, estimé à 300 000 euros, pour rendre l'eau de la commune potable. En attendant, les habitants doivent acheter des stocks de bouteille. Cependant, pour des raisons d'économie, certains cuisinent encore avec l'eau du robinet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.