Pesticides : les pommes françaises sont-elles bonnes pour notre santé ?

Les pommes sont les produits préférés des Français. Mais l'utilisation des pesticides met-elle les consommateurs en danger ?

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Verte, jaune ou rouge, sucrée, croquante ou acidulée, la pomme est le fruit préféré des Français. Elles sont disponibles toute l'année avec des centaines de variétés et nous en mangeons chacun 19 kilos par an. "Une pomme chaque matin éloigne le médecin", dit un homme sur le marché. Un fruit réputé excellent pour la santé mais critiqué ces dernières années. Les pommes d'aujourd'hui seraient moins nourrissantes que celles de nos grands-parents et surtout, elles contiendraient trop de pesticides. Guillaume est arboriculteur en Picardie, une agriculture conventionnelle avec engrais chimiques et recours aux pesticides pour protéger les récoltes.

10% des vergers en agriculture biologique

Guillaume est arboriculteur en Picardie, une agriculture conventionnelle avec engrais chimiques et recours aux pesticides pour protéger les récoltes. Depuis 10 ans, il s'emploie à diminuer l'utilisation de ces produits moyennant quelques investissements. Comme lui, une majorité de producteurs français a réussi à réduire l'usage des pesticides. Pourtant, une étude récente révèle que les pommes qui ne sont pas issues de l'agriculture biologique contiennent encore systématiquement des résidus de produits chimiques. Malgré tout, il faut continuer de manger des pommes pour ce nutritionniste. "La pomme a un effet très bénéfique sur la santé. Quand on mange une pomme très rouge, c'est qu'elle est très riche en pigments qui vont lutter contre le vieillissement cellulaire", explique Dr. Arnaud Cocaul. Manger des pommes sans modération, c'est d'autant plus possible qu'aujourd'hui 10% des vergers sont en agriculture biologique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les producteurs de pommes utilisent encore beaucoup de pesticides, selon un document de Greenpeace dévoilé mardi 16 juin 2015.
Les producteurs de pommes utilisent encore beaucoup de pesticides, selon un document de Greenpeace dévoilé mardi 16 juin 2015. (SEAN GALLUP / GETTY IMAGES)