VIDEO. "Même en trois ans, on ne fera pas 100%" : le revirement du gouvernement sur la sortie du glyphosate

Emmanuel Macron l'avait promis : la France sera entièrement sortie du glyphosate en 2021. Mais ces derniers jours, le gouvernement est revenu sur cette annonce et table plutôt sur 80% de l'agriculture sans cet herbicide.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Même en trois ans, on ne fera pas 100%, on n'y arrivera pas", a déclaré Emmanuel Macron à propos de la sortie du glyphosate. En novembre 2017, il promettait pourtant, dans un tweet, la fin de l'utilisation de cet herbicidedans les trois ans. Une volonté qui n'a pas été traduite en loi, mais que le gouvernement a réitéré à plusieurs reprises. En octobre 2018, une plateforme a notamment été lancée pour aider les agriculteurs à se passer du produit controversé. 

Mais lors d'un débat citoyen à Bourg-de-Péage (Drôme) le jeudi 24 janvier, le président français a réduit ses ambitions. "Est-ce qu'on peut dire : 'Il n'y aura pas du tout de glyphosate dans trois ans' ? Impossible." a-t-il reconnu. Dès le lendemain, le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a confirmé ce revirement sur le plateau de France 2 : "Si 80% de l'agriculture française se fait sans glyphosate au 1er janvier 2021, ce sera un immense pas en avant".

Emmanuel Macron répond aux questions de citoyens lors d\'un débat, le 24 janvier à Bourg-de-Péage (Drôme), le 24 janvier 2019.
Emmanuel Macron répond aux questions de citoyens lors d'un débat, le 24 janvier à Bourg-de-Péage (Drôme), le 24 janvier 2019. (EMMANUEL FOUDROT / POOL / AFP)