Retour des néonicotinoïdes : "Un bégaiement de l'Histoire", pour le journaliste Martin Boudot

La ministre de la Transition écologique, Julien Denormandie, veut donner un peu de répit aux betteraviers en réintroduisant momentanément les néonicotinoïdes. Un texte de loi qui fait débat, dénoncé par le journaliste Martin Boudot, auteur de Toxic Bayer, la face cachée du laboratoire le plus puissant du monde.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Faut-il voir dans le revirement de Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, l'influence du lobby des laboratoires ou non ? "Les lobbyistes de Bayer ne sont pas suffisamment idiots pour s'exposer, il y a toujours eu des éléments de langage qui sont repris, parfois par la presse (…) Ce qui se passe en ce moment est incroyable, il y a eu un moratoire en 2013, on a eu sept ans pour trouver des alternatives et on se retrouve en 2020 pour dire : 'On n'a pas trouvé' alors qu'il existe des alternatives. C'est un bégaiement de l'Histoire assez incroyable. Et Bayer est à l'origine des néonicotinoïdes (…) On s'est rendu compte très vite qu'ils étaient un enfer pour les pollinisateurs et les insectes", s'insurge le journaliste d'investigation Martin Boudot.

Englué dans de nombreuses affaires

Monsanto et Bayer ont perdu des procès, et pourtant, ils continuent à se faufiler à travers les scandales. "C'est surprenant qu'un groupe agrochimique soit encore sur pied. Ils ont créé l'héroïne, ils ont été parmi les créateurs des gaz de combat pendant la Première Guerre mondiale, leurs dirigeants ont été condamnés lors des procès de Nuremberg et à leur sortie de prison, ils ont repris leur poste chez Bayer. Le groupe a été mis en cause dans l'affaire du sang contaminé, mis en cause dans les néonicotinoïdes, dans les pilules troisième génération, mais aussi dans une dizaine de controverses… Et à chaque fois, il y a des accords à l'amiable comme sur le glyphosate où Bayer a sorti un chèque de dix milliards d'euros", déplore le journaliste d'investigation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Toxic Bayer, la face cachée du laboratoire le plus puissant du monde, de Martin Boudot.
Toxic Bayer, la face cachée du laboratoire le plus puissant du monde, de Martin Boudot. (FRANCEINFO)