"Générations futures" recueille les témoignages de 400 victimes des pesticides

Une association a recueilli les témoignages de riverains et de professionnels victimes des pesticides. Le point avec France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une association a publié la première carte de France des victimes de pesticides. 400 témoignages ont été recueillis. Dans le Bordelais, ils sont de plus en plus nombreux à tenter de se protéger contre les pesticides. Des citoyens inquiets pour leur santé et celle de leur entourage. Certains se sont tournés vers l'association "Générations futures". Elle a collecté plus de 400 témoignages de riverains ou de professionnels victimes de nuisances ou de maladies. 

Une zone tampon de 100 mètres

Des témoignages rassemblés sur une carte interactive publiée jeudi 21 avril sur internet. L'association de défense de l'environnement veut rendre visible ces différents cas pour faire avancer la législation qu’elle juge insuffisante. Elle réclame par exemple la mise en place d'une zone tampon de 100 mètres entre les terrains agricoles et les zones d'habitation ou les écoles, mais aussi la reconnaissance des maladies professionnelles. De son côté, le gouvernement a annoncé l'année dernière un objectif de diminution des pesticides de 25% d'ici à 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur épand des pesticides à Bailleul (Nord), le 15 juin 2015.
Un agriculteur épand des pesticides à Bailleul (Nord), le 15 juin 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)