Environnement : le coquelicot, de retour dans les champs

Le coquelicot réapparaît au bord des routes et dans les champs. De plus en plus d'agriculteurs qui souhaitent supprimer les pesticides redécouvrent les propriétés de cette plante. 

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des champs rouge coquelicot. Une surprise cette année pour un céréalier installé dans le sud de l'Essonne. Depuis un an, il est passé au biologique. Il n'utilise plus d'herbicides. Au printemps, les fleurs sont apparues par centaine dans des ses parcelles. "On se retrouve avec beaucoup de plantes toutes rouges, ce qui est synonyme de l'arrêt de l'herbicide dans les champs", explique le céréalier Jérôme Chenevière.

Les coquelicots ont des vertus pour le sol 

Pendant des années, avec ses pesticides, il faisait la chasse aux coquelicots. Il n'y en avait aucun dans ses champs. Il considérait les coquelicots comme une mauvaise herbe, nuisible pour les rendements. Mais aujourd'hui, il trouve que la fleur a des avantages. Elle attire les abeilles, mais pas seulement. "Avec leurs racines pivotantes, les coquelicots permettent une bonne infiltration de l'eau dans le sol et une meilleure aération", précise le céréalier. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur répand du glyphosate sur un champ, le 30 mars 2019 près de Munich (Allemagne).
Un agriculteur répand du glyphosate sur un champ, le 30 mars 2019 près de Munich (Allemagne). (FRANKHOERMANN / SVEN SIMON / AFP)