Alimentation : enquête sur le "sésame empoisonné"

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Alimentation : enquête sur le "sésame empoisonné"
France 2
Article rédigé par
J.Bigard, P.Maire, P.Ngankam, A.Forget, A.Vedheille, L.Kisiela, Images : MR7 Digital, RTS à bon entendeur - France 2
France Télévisions

Comment être sûr de la provenance de nos aliments ? La question est plus que jamais d'actualité car depuis six mois, du sésame contaminé à l'oxyde d'éthylène, un puissant insecticide cancérigène interdit en Europe, débarque dans les ports français par tonnes.

L'oxyde d'éthylène est un désinfectant interdit à la consommation en Europe. Les autorités en ont pourtant retrouvé dans du sésame, jusqu'à 3 500 fois la limite autorisée. Or, le sésame se retrouve dans de nombreux aliments transformés comme sur le pain, dans les céréales, des biscuits, de l'huile ou dans le houmous. Mais alors, comment savoir si le sésame contenu dans ces produits est consommable ? Depuis neuf mois, les autorités ont retiré près de 7 000 produits contaminés à l'oxyde d'éthylène, principalement liés au sésame. 

Augmentation des risques de développer un cancer

La consommation de produits contaminés à l'oxyde d'éthylène est dangereuse sur le long terme. "C'est une substance qui est notamment toxique pour la fertilité masculine, qui peut entrainer des troubles digestifs, qui peut entrainer des troubles neurologiques, et va augmenter la possibilité de développer un cancer", explique Fabrizio Pariselli, directeur d'unité CNRS et toxicologue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pesticides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.