Cet article date de plus d'un an.

Nord : une commune en guerre contre les mégots

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Nord : une commune en guerre contre les mégots
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans le Nord, la ville d'Orchies fait la chasse aux mégots grâce à un arsenal de mesures.

Les mégots jetés à terre sont une pollution visuelle, ils contiennent aussi plusieurs substances toxiques. Orchies (Nord) leur a déclaré la guerre et les commerçants mettent à disposition 3 000 cendriers de poche à leurs clients. "Pour garder la ville propre, c'est une très très bonne idée. Est-ce que ça va perdurer ?", interroge Fabienne Dupuis, commerçante. Dans la commune, 200 € d'amende sont prévus pour tout mégot jeté par terre. En plus des petites boites individuelles, 35 cendriers ont été installés dans la ville.

Une opération jusqu'au 1er décembre

Les mégots collectés partiront en Bretagne dans une usine qui les recycle. Ils seront alors nettoyés, débarrassés de leurs agents toxiques puis broyés. Enfin, ils seront transformés en acétate de cellulose pour servir à la fabrication de mobilier urbain. Les habitants d'Orchies sont aussi invités à collecter les filtres usagers : une bouteille remplie correspond à un bon d'achat de 2 € chez les commerçants. Un challenge 0 mégot qui se poursuivra jusqu'au 1er décembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.