"Grande America" : le travail des navires antipollution ralenti par les conditions météo

Sur la côte atlantique, on se demande quels secteurs vont être touchés par la pollution échappée du "Grande America". Les nappes d'hydrocarbures sont surveillées de près.

Voir la vidéo
France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quand les nappes d'hydrocarbures vont-elles toucher la côte atlantique ? Quelles plages vont accueillir une possible marée noire ? Ces questions animent les autorités depuis le naufrage du Grande America mardi 12 mars. Le Falcon 50 survole actuellement la zone de l'accident pour évaluer la progression du fioul. Avec un vent de 70 km/h et une houle violente, les conditions météorologiques sont extrêmement mauvaises. Les navires antipollution peinent à travailler pour anticiper la marée noire.

Des marées pourraient accélérer l'arrivée de la pollution

"Heureusement, samedi une accalmie est prévue. Elle devrait favoriser le pompage du pétrole en mer. Météo France indique aussi que, la semaine prochaine, de grandes marées sont prévues, elles vont accélérer l'arrivée de la pollution sur les côtes", rapporte le journaliste David Basier depuis l'île de Ré en Charente-Maritime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une nappe de fioul, le 14 mars 2019 dans l\'océan Atlantique, après le naufrage du \"Grande America\".
Une nappe de fioul, le 14 mars 2019 dans l'océan Atlantique, après le naufrage du "Grande America". (HANDOUT / AFP)