Modern Express : dernière chance avant échouage

Le Modern Express est toujours à la dérive dans le golfe de Gascogne, et se rapproche dangereusement des côtes landaises.

Voir la vidéo
FRANCE 2
Depuis six jours, le Modern Express dérive dans le golfe de Gascogne et se rapproche inexorablement des côtes françaises. La météo est pour l'instant exécrable et empêche pour l'heure, une autre tentative de remorquage.

La bateau, battant pavillon panaméen, a lancé mardi 26 janvier son premier appel de détresse, il était alors à 500 km à l'ouest de La Rochelle (Charente-Maritime). Ce soir, il dérive à seulement 85 km des côtes landaises et il est encore impossible de reprendre le contrôle du navire.

Echouage prévu mardi

"Aujourd'hui, la mer est la plus forte. Et si demain, la remorque n'est pas passée dans la journée, le cargo viendra s'échouer sur la côte sableuse des Landes, entre lundi soir et mardi soir", a déclaré le vice-amiral Emmanuel de Oliveira, préfet maritime de l'Atlantique. En revanche, si l'opération de la dernière chance réussit demain, le cargo pourrait être remorqué vers un port refuge, probablement en Espagne.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le 28 janvier 2016 le cargo \"Modern Express» photographié par la Préfecture Maritime   de l\'Atlantique dans le Golfe de Gascogne
Le 28 janvier 2016 le cargo "Modern Express» photographié par la Préfecture Maritime   de l'Atlantique dans le Golfe de Gascogne (LOIC BERNARDIN / AP / SIPA)