Marée noire en Patagonie : la protection des animaux en jeu

Une marée noire est survenue samedi 27 juillet dans l'une des eaux les plus pures du globe, au large des îles de Patagonie (Chili). Tout doit être mis en place pour limiter les dégâts sur la faune environnante.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est une zone réputée pour son écosystème marin exceptionnel. Mais l'une des eaux les plus pures de la planète se retrouve aujourd'hui souillée par une marée noire survenue samedi 27 juillet. 40 000 litres d'hydrocarbure se sont déversés au large des îles de Patagonie, près des côtes du Chili. À l'origine de l'accident : une fuite dans un bâtiment d'une grande entreprise minière.  

Une enquête ouverte 

L'île Guarello a été la plus touchée, mais selon la marine chilienne, d'autres secteurs ont peut-être été contaminés. "La concentration la plus importante se trouve dans la zone où nos équipes d'intervention travaillent et où la plus grande partie du pompage se produit", a ainsi expliqué l'amiral Ronald Basasch. Les opérations de nettoyage ont commencé, car l'enjeu c'est la protection des animaux. La région abrite en effet une faune rare. Une enquête a été ouverte pour établir les causes de l'accident. Deux navires de la marine militaire chilienne sont en route vers ces lieux pour tenter de limiter les effets de cette marée noire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une marée noire est survenue samedi 27 juillet dans l\'une des eaux les plus pures du globe, au large des îles de Patagonie (Chili). Tout doit être mis en place pour limiter les dégâts sur la faune environnante.
Une marée noire est survenue samedi 27 juillet dans l'une des eaux les plus pures du globe, au large des îles de Patagonie (Chili). Tout doit être mis en place pour limiter les dégâts sur la faune environnante. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)