Les mouvements d'avions se sont accélérés à l'aéroport de Port-au-Prince où l'aide est distribuée difficilement

280 centres d'accueil devraient ouvrir très prochainement pour tenter de répondre à la détresse de sinistrés qui manquent de tout, près d'une semaine après le séisme.Quelque 43 tonnes de nourriture sont arrivées lundi à Haïti, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

Des soldats américains apportent de l\'aide aux populations en Haïti.
Des soldats américains apportent de l'aide aux populations en Haïti. (France 2)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

280 centres d'accueil devraient ouvrir très prochainement pour tenter de répondre à la détresse de sinistrés qui manquent de tout, près d'une semaine après le séisme.

Quelque 43 tonnes de nourriture sont arrivées lundi à Haïti, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

105.000 rations d'aide alimentaire ont d'ores et déjà été distribuées depuis le séisme du 12 janvier, selon le PAM. Celui-ci estime à plus de 100 millions le nombre de repas nécessaires pour les 30 jours à venir.

L'aide tarde à parvenir en raison des problèmes de logistique qui empêchent une grande partie des secours d'accéder aux victimes qui survivent dans des camps de fortune. Les Etats-Unis ont donc procédé à des parachutages d'aide. Ils ont ainsi déjà largué 14.500 rations alimentaires et 15.000 litres d'eau sur une zone sécurisée à 8 km de l'aéroport de Port-au-Prince.

Aux problèmes logistiques s'ajoutent des problèmes de sécurité liés aux pillages. Plus de 2.000 "marines" américains étaient attendus lundi avec du matériel de déblaiement à Port-au-Prince. Ils rejoindront les 5.000 soldats déployés depuis le séisme.

"L'aide commence petit-à-petit à se mettre en place. On accélère la
cadence", a souligné un porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), Elisabeth Byrs. Environ 105.000 rations de vivres ont été distribuées tandis qu'un premier camp va pouvoir accueillir 100.000 sans-abri. "L'accès à des abris, à l'eau potable, à des sanitaires, aux soins médicaux reste extrêmement limité", a indiqué le Comité international de la Croix-Rouge. Le CICR "redouble d'efforts": 400 travailleurs et 77 tonnes d'aide ont été acheminés depuis le séisme.

Des équipes médicales internationales ont pu s'installer dimanche dans des hôpitaux et cliniques endommagés où blessés et malades attendaient sans soins depuis des jours. Les sauveteurs continuent parallèlement de fouiller les décombres et ont encore retrouvé des survivants dimanche.

L'état-major américain s'est fixé comme objectif de déployer 10.000 soldats dans les zones affectées. Le président haïtien René Préval a déclaré dimanche que les soldats américains assisteraient la force de maintien de la paix dans des opérations de maintien de l'ordre.

L'Espagne envoie un navire de militaires avec des chirurgiens
L'Espagne va envoyer en Haïti un navire amphibie avec 450 militaires à bord, dont 50 forment une équipe sanitaire avec des chirurgiens, a annoncé mardi, la ministre de la Défense Carme Chacon. Ce navire, le 'Castilla', doté de la capacité de monter un hôpital de campagne à terre avec 80 lits, quittera l'Espagne samedi, a déclaré la ministre. Il embarquera également trois hélicoptères et des vedettes rapides. Parmi les 450 militaires à son bord, certains seront chargés de veiller à la sécurité de l'équipe médicale.