Cet article date de plus de dix ans.

Les Jeunes écologistes lancent un site Internet et pensent déjà à... 2072

Les jeunes militants d'Europe écologie-Les Verts ont mis en ligne vendredi un site internet pour faire connaître leur idées et la devise de leur campagne - "2072 : vois plus loin que le bout de ton mandat"... pour 2012.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Jeunes écologistes ont lancé vendredi leur site internet (Capture d'écran)

Les jeunes militants d'Europe écologie-Les Verts ont mis en ligne vendredi un site internet pour faire connaître leur idées et la devise de leur campagne - "2072 : vois plus loin que le bout de ton mandat"... pour 2012.

Vert, pédagogique et connecté aux réseaux sociaux, le nouveau site des Jeunes écologistes entre dans la campagne 2.0 qui se joue dès à présent sur la Toile. Grâce à cette "web-vitrine", ils veulent contribuer à promouvoir la candidate de leur parti, Eva Joly, en vue de la présidentielle de 2012 : "2012 arrive... et pendant que certains attendent la fin du monde, beaucoup espèrent, avec les élections présidentielle et législatives, une autre fin... celle du sarkozysme. C'est également notre souhait", peut-on lire sur le site.

"2072 c'est maintenant"

Mais les jeunes écolos ne s'arrêtent pas là. Ils se projettent au delà de l'échéance de 2012, jusqu'en...2072 !

"2012, c'est maintenant, mais 2072 également", écrivent-ils sur le site. Leur volonté consiste à "changer notre société sur le long terme", et que les élus voient "plus loin que le bout de leur mandat." Pour les Jeunes écologistes, "2012 n'est pas une fin en soi", expliquent-ils, dénonçant "les politiques court-termistes mises en place par les gouvernements successifs."

Symbolisées par des dessins simples et graphiques, les 12 propositions de leur programme sont listées et détaillées. Les jeunes militants plaident, entre autres, pour la dépénalisation du cannabis, la neutralité du Net, l'instauration d'un "pass" transport valable " pour tous sur l'ensemble du territoire et comprenant l'intégralité des déplacements" (bus, train vélo), ou encore la suppression des paradis fiscaux.

"Nous lançons cette campagne tournée vers la société dont nous rêvons pour... 2072, afin que l'utopie d'aujourd'hui devienne un jour réalité", résument-ils.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.